OLD WEST FRENCH SHOOTERS

Le forum officiel du Cowboy Action Shooting France
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 reglement sur les incidents au pas de tir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JOHN WOLF

avatar

Messages : 3631
Date d'inscription : 03/05/2010

MessageSujet: reglement sur les incidents au pas de tir    Jeu 5 Aoû 2010 - 5:52

Salut a tous !


Ce post est un post qui sera d'information lorsque notre TG aura sorti de ses manuels ou de sa correspondance avec les US les veritables reponses !


Sur un autre forum une question sur un probleme du a une amorce coincée a doné droit a des reponses , a mon gout , fausses !

le reglement n'est pas une question d'avis personel , surtout pour la securitée !!


alors je simplifie :


1) Un tireur a t'il le droit de sortir un outil de sa poche pour regler le probleme ?


2) peut il la poser sur la table ou doit il toujours la tenir d'une main ?


3) un tireur doit il forcement passer l'arme a un spotter ?


4) la decision de poser une arme sur la table appartient a qui ??



Merci a notre TG d'apporter les reponses ( courtes )



57
Revenir en haut Aller en bas
Curly Red Ryder

avatar

Messages : 4304
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 73
Localisation : In the middle of nowhere

MessageSujet: Re: reglement sur les incidents au pas de tir    Jeu 5 Aoû 2010 - 8:57

JOHN WOLF a écrit:
Salut a tous !


Ce post est un post qui sera d'information lorsque notre TG aura sorti de ses manuels ou de sa correspondance avec les US les veritables reponses !


Sur un autre forum une question sur un probleme du a une amorce coincée a doné droit a des reponses , a mon gout , fausses !

le reglement n'est pas une question d'avis personel , surtout pour la securitée !!


alors je simplifie :


1) Un tireur a t'il le droit de sortir un outil de sa poche pour regler le probleme ?

Tout dépend du problème et de sa gravité (s'il faut démonter l'arme par exemple) sinon, manuel du tireur page 14 ("sauf pour résoudre un problème de mauvais fonctionnement du revolver") on peut règler un problème sur le pas de tir, un petit tournevis permet d'extraire une amorce "capricieuse" donc possible.

2) peut il la poser sur la table ou doit il toujours la tenir d'une main ?

Si le chien est armé ou au demi armé il ne peut pas la poser, elle ne doit pas quitter LA main du tireur (celle qui tenait l'arme lors du tir) sauf pour un rechargement en cours de tir. Si le chien n'est pas armé et sur une chambre vide ou sur une cartouche tirée, aucun problème.

3) un tireur doit il forcement passer l'arme a un spotter ?

Tout dépend du cas. Petit incident, ou il décide de le résoudre sur le champ ou il pose ou repose son arme en signalant au TO le problème pour résoudre l'incident après le parcours de tir. S'il y a déplacement down range, la sécurité commande que l'arme soit retirée par un membre de l'équipe d'officiels. Manuel page 24 point 18 "tant que le tireur a signalé cette défectuosité au RO et que l'arme a été sécurisée".

4) la decision de poser une arme sur la table appartient a qui ??

Pour une arme en incident, le TO peut conseiller de reposer l'arme pour un contrôle ultérieur(surtout si le tireur est novice) mais le tireur est la personne responsable de son arme et c'est donc lui qui décide de reposer son arme ou non selon les cas (voir ci dessus) surtout si ce n'est qu'un incident de munition.

Merci a notre TG d'apporter les reponses ( courtes )

Est ce assez court?
Je vais quand même poser la question aux USA


57
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: reglement sur les incidents au pas de tir    Jeu 5 Aoû 2010 - 10:41

study MERCI, John et CRR, pour vos éclaircissements, comme je suis un des intervenants, je pense ne m'être pas si trompé que ça, sinon pose de l'arme uniquement chien rabattu en sécurité, je n'ai pas été assez précis.

Maintenant, question posée, le TO, il me semble, reste le "maitre du jeu" de l'appel du tireur jusqu'à l'appel du suivant, si le tireur panique, s'affole, manifestement ne maitrise pas la situation, il n'a plus un rôle de conseil, ou d'assistance, mais il doit impérativement intervenir énergiquement afin que la mise en situation dangereuse cesse, pour la sécurité du tireur, la sienne et celle de l'assistance, NON ?!
Sur son initiative alors re-shoot.
Nous l'avons tous plus ou moins vécu, tant en Match (j'ai été, personnellement, arrêté) qu'a plus forte raison, en Initiation.

CRR, je sais que tu adore ça ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: reglement sur les incidents au pas de tir    Jeu 5 Aoû 2010 - 10:59

Ah ben là merci John d'avoir soulevé cette question ici, c'est moi justement qui l'avait posé sur un autre forum. Après je ne peux évidemment pas me prononcer sur les réponses en ma qualité de total newbie dans cette discipline. Mais j'ai eu plein de conseils intéressants pour moi et je suis avide d'apprendre, donc je suis preneur de toute info supplementaire !

Merci à Curly pour tes précisions. Étant donné que j'ai eu sur le pas de tir plusieurs cas d'amorces éclatées qui bloquaient le barillet, je voulais surtout savoir comment réagir en fonction du règlement dans ce genre de situation, si j'y étais confronté lors de mon premier concours. Le manuel du tireur ne spécifiant pas ce cas de figure.

Edit. Je vois que tu répondais en même temps que moi Barth, c'est vrai que pour moi le chien rabattu était de toute façon une évidence. Déjà de par une question de bon sens vis-à-vis de la sécurité, et d'autre part c'est évoqué aussi dans le manuel du tireur.

57
Revenir en haut Aller en bas
Curly Red Ryder

avatar

Messages : 4304
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 73
Localisation : In the middle of nowhere

MessageSujet: Re: reglement sur les incidents au pas de tir    Jeu 5 Aoû 2010 - 12:08

BARTH a écrit:
study MERCI, John et CRR, pour vos éclaircissements, comme je suis un des intervenants, je pense ne m'être pas si trompé que ça, sinon pose de l'arme uniquement chien rabattu en sécurité, je n'ai pas été assez précis.

Maintenant, question posée, le TO, il me semble, reste le "maitre du jeu" de l'appel du tireur jusqu'à l'appel du suivant, si le tireur panique, s'affole, manifestement ne maitrise pas la situation, il n'a plus un rôle de conseil, ou d'assistance, mais il doit impérativement intervenir énergiquement afin que la mise en situation dangereuse cesse, pour la sécurité du tireur, la sienne et celle de l'assistance, NON ?!
Le rôle du TO est d'assurer que le tireur effectue son parcours "safely" c'est à dire sans incident. Cela ne veut pas dire qu'il est "le maître du jeu" envers le tireur, mais le responsable des personnes sur le pas de tir et le seul qui puisse trancher en cas dedoute dans les erreurs du tireur. S'il juge que le tireur "panique" ou "ne sait plus quoi faire" en cas d'incident, il est bien évident qu'il est là pour le conseiller et lui dire quoi faire, mais il doit laisser le libre choix à un tireur conscient du problème et qui a de bonnes réactions. Le maitre mot de mon instructeur ROII était "soyez logiques".
Sur son initiative alors re-shoot.
Le reshoot ne peut être fait que si le TO a gèné le tireur pendant son parcours, par exemple s'il l'a fait stopper son tir pour un problème d'arme (le plus souvent suspicion de squib load = cartouche qui part mais dont la balle ne sort pas du canon)et qu'après analyse ce problème n'existait pas (la balle était sortie du canon donc il n'y avait pas de squib load). Il ne peut pas y avoir de reshoot pour un incident de tir quelconque.
S'il n'y a eu aucune cartouche tirée, par exemple comme j'ai eu à Uzes, la carabine première arme s'enraye et aucune cartouche ne monte dans la chambre, ou une amorce est saillante sur un étui et empêche un barillet de tourner, revolver en premeire arme utilisée, le tireur est autorisé à un restart quand il a corrigé le problème de son arme.

Nous l'avons tous plus ou moins vécu, tant en Match (j'ai été, personnellement, arrêté) qu'a plus forte raison, en Initiation.

CRR, je sais que tu adore ça ...
Oui j'adore cela, ça me conserve mes vieilles petites cellules grises en bon état de fonctionnement

Revenir en haut Aller en bas
Curly Red Ryder

avatar

Messages : 4304
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 73
Localisation : In the middle of nowhere

MessageSujet: Re: reglement sur les incidents au pas de tir    Jeu 5 Aoû 2010 - 15:33

Déjà reçu quelques réponses des USA, principalement sur le point de pouvoir sortir un outil en cours de tir pour corriger une défectuosité de son arme!
pour ceux qui le souhaitent (en anglais):
http://sassnet.com/forums/index.php?showtopic=153192

Sinon, réponse de Snakebite (un des 7 membres du RO Comitee):
"Les matchs SASS au dessus du niveau club sont des matchs "sans alibi". Une fois que le premier coup est tiré vers les cibles, le concurrent est tenud'effectuer le stage et doit le terminer au mieux de ses possibilités" . "je je connais rien qui interdise au treur d'utiliser un outil pour dépaner une arme pendant le chronométrage. Un des meilleurs exemples auquel je pense est le Couteau/tournevis Redwing que beaucoup de tireurs portent pour une telle situation. Si l'arme ne peut pas être remise en état pendant le parcours de tir, alors elle doit être signalée comme défectueuse et mise en sécurité avant que le tireur ne continue son parcours de tir."

Autre réponse de Goody, Territorial Governor:
(une réponse de Blastmaster indiquait qu'en tant que RO il aurait arrêté le tireur si la remise en état nécessitait un démontage de l'arme)
" A ce point, moi, en tant que tireur, je demanderais un reshoot pour intergérence du RO. Le travail du RO est d'assister le tireur pour qu'il effectue son parcours sans problèmes (safely), pas de lui dire de combien de temps il dispose pour ce faire. Même si cette tâche est au dela du domaine normal du tir sur un stage, aussi longtemps que cela reste dans les limites de la sécurité."

D'autres réponses vont certainement suivre.

Ceci dit, en réponse à Goody, je pense qu'il faut appliquer la règle du manuel ROI page 24 décompte des points:
"si un temps total est utilisé, un temps maximum autorisé sur chaque stage doit être calculé avant le match et doit servir à décider des résultats entraînant une disqualification et des résultats maximum à chaque stage. Il est recommandé que le le temps maximum soit calculé sur la base d'un total de toutes les pénalités pour miss plus trente secondes".
Revenir en haut Aller en bas
JOHN WOLF

avatar

Messages : 3631
Date d'inscription : 03/05/2010

MessageSujet: Re: reglement sur les incidents au pas de tir    Jeu 5 Aoû 2010 - 16:19

Reponses tres interessante !!


En Allemagne ce WE c'est ce qui est arrivé a un tireur ........... il a sorti son tournevis , a enlevé le residu qui bloquait et est reparti !!


Donc les RO attention !!!! .......... si le tireur ne vous demande pas ce qu'il doit faire car il pense s'en sortir ........... ne le stopé pas !!

........ et si il vous demande posez lui la question Peux tu remedier sur place a ton probleme ? ......... si il repond NON et bien il pose l'arme et n'a pas droit a un reshoot !


Une question en amenant une autre dont la reponse doit etre officielle :


Un tireur cap 'n ball qui perd une amorce en armant son chien sur le pas de tir

A) peut il remettre une amorce ??

B) si oui d'ou la sort il ?

C) le canon peut il sortir de l'horizontal ( beaucoup dont moi , appuyons le canon sur la table )



Merci Redy de partir a la recherche de ces reponses !! ........... courtes 60




57


Revenir en haut Aller en bas
Curly Red Ryder

avatar

Messages : 4304
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 73
Localisation : In the middle of nowhere

MessageSujet: Re: reglement sur les incidents au pas de tir    Jeu 5 Aoû 2010 - 17:17

JOHN WOLF a écrit:
Reponses tres interessante !!


Une question en amenant une autre dont la reponse doit etre officielle :


Un tireur cap 'n ball qui perd une amorce en armant son chien sur le pas de tir

A) peut il remettre une amorce ??
Oui il s'agit de remédier à un incident de l'arme
Je viens d'avoir la réponse d'Allie Mo, TG, il n'est pas interdit de remettre une amorce sur la cheminée si elle "s'est perdue en route" de même que de remplacer une amorce qui n'est pas partie, mais cela doit être fait avec le chrono qui tourne derrière.

B) si oui d'ou la sort il ?
comme pour les cartouches qu'il utilise pour un rechargement sur la ligne de tir, l'amorce doit être prise sur lui ou stagée si c'est permis par le scénario

C) le canon peut il sortir de l'horizontal ( beaucoup dont moi , appuyons le canon sur la table )
Tant que l'arme est down range et ne viole pas la règle des 170° il n'y a pas de problèmes, attention cependant par accident si le coup part , à moins d'1,50 m MDQ, à moins de 3m, SDQ.


Merci Redy de partir a la recherche de ces reponses !! ........... courtes 60




57




Dernière édition par Curly Red Ryder le Jeu 5 Aoû 2010 - 18:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Curly Red Ryder

avatar

Messages : 4304
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 73
Localisation : In the middle of nowhere

MessageSujet: Re: reglement sur les incidents au pas de tir    Jeu 5 Aoû 2010 - 18:04

Réponse suivante de Snakebite quand à la réparation de l'arme sur le pas de tir pendant le stage, elle correspond à ce que j'avais dit sur un temps maxi alloué au stage:

The TOs job is also to keep the posse moving. He/she is in charge...... NOT THE SHOOTER. I would allow a resonable amount of time for the shooter to fix a problem, but at some point it becomes obviously that it is a lost cause. Of course, as stated, if it becomes a safety issue something must be done. The shooter can very easily get lost in time, and not realize that something is going way beyond what it should. Or... the shooter just might be running a delaying action. Hard to say what is gonig on, but the T.O. must control the situation in any case. Sure... if the T.O. tells the shooter to give up on the repair and continue the stage, the shooter can certainly request a restart.... or if a time had been obtained, a reshoot. I would tell the shooter once again to finish the stage. If the shooter decided to not do so, then I would issue a DNF. The determination for granting a reshoot/restart, rest with the T.O., not with the shooter and under the given circumstances, I would NOT grant one. The call could be appealed to the next higher level, but would be very unlikely that it would be overturned. Just plain common sense should prevail. I've had shooters try all kinds of tactics in an attempt to get a reshoot/restart after something went wrong on their stage. In virtually every attempt, they say that they were impeded. To summize.... there will come a time when this repair action must cease, and the shooter must continue the stage. The T.O. is fully in charge of that situation and the shooter should follow the T.O. directions. After the stage has been completed, THEN... the shooter can start the process of appeals, however unlikely it may be.

Snakebite

en Français:
Le travail du TO est aussi de faire que le posse tourne, c'est à sa charge, pas à celle du tireur. Je donnerais un temps raisonnable au tireur pour réparer un problème mais au boiut d'un certain temps il devien évident quye c'est une cause perdue. Bien sur, comme signalé, si cela deveint un problème de sécurité, quelque chose doit être fait. Le tireur peut très facilement perdre la notion du temps et ne pas se rendre compte que le problème dépasse ses capacités, ou bien il peut aussi se livrer à une action de retardement. Il est difficle de dire ce qui se passe, mais le TO doit, dans tous les cas, controler la situation.
Il est certain que si le TO dit au tireur d'abandonner et de continuer le stage le tireur de son côté peut demander un restart... ou s'il a été chronométré un reshoot. Je dirais encore une fois au tirueur de continuer le stage . S'il décidait de ne pas le faire je lui affecterais un DNF (j'ai demandé la traduction de cette abréviation). LA détermination de donner un reshoot/restart est à l'appréciation du TO pas du tireur et dépend des circonstances, je n'en autoriserai pas. Cette décision ferait certainement l'objet d'un appel au niveau supérieur mais je ne pense pas que cet appel aboutirait. Le Sens Commun doit ici prévaloir.
J'ai eu des tireurs qui ont essayé toutes sortes de tactiques pour essayer d'obtenir un reshoot/restart après qu'il se soit passé un problème sur leur stage. Le TO est totalement en charge de cette situation et le tireur doit suivre les directives du TO. Après la fin du stage, ALORS ... le tireur peut entamer une procédure d'appel, même si elle n'est pas justifiée.

Comme quoi même une question simple peut permettre d'apporter de ouvelles information à la compréhension des règles de notre jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: reglement sur les incidents au pas de tir    Jeu 5 Aoû 2010 - 18:20

Cool DNF, Do not Finish, comme en IPSC, stage à 999, possibilité de prendre un SDQ sur un stage suivant sans que cela se transforme en MDQ pour 2 SDQ consécutifs, je pense.
Au regard de la dernière réponse je pense être dans le vrai en disant que le TO reste le "maitre du jeu" sans que cela soit directif.

En tous cas, on y aura passé la journée, c'est plus constructif que de se balancer des ....eries ! 22
Revenir en haut Aller en bas
Curly Red Ryder

avatar

Messages : 4304
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 73
Localisation : In the middle of nowhere

MessageSujet: Re: reglement sur les incidents au pas de tir    Jeu 5 Aoû 2010 - 18:29

BARTH a écrit:
Cool DNF, Do not Finish, comme en IPSC, stage à 999, possibilité de prendre un SDQ sur un stage suivant sans que cela se transforme en MDQ pour 2 SDQ consécutifs, je pense.
Au regard de la dernière réponse je pense être dans le vrai en disant que le TO reste le "maitre du jeu" sans que cela soit directif.

En tous cas, on y aura passé la journée, c'est plus constructif que de se balancer des ....eries ! 22

Si je comprend bien, un DNF est de refuser de terminer son stage!! Dans ce cas ce n'est pas un SDQ mais un Spirit of the Game car il y a détournement des instructions de stage dans le but d'en tirer un avantage. C'est en action de tir l'équivalent d'un Failure to engage, le tireur refuse de tirer ce qu'on lui demande de tirer.
Merci de me faire bosser comme cela c'est excellent pour le cerveau et très intéressant..
PS, si on est en classement au temps, le stage n'est pas à 999 mais au temps maximum prévu ce stage (en général 10 cps revolver, 10cps carabine et 4 cps shotgun soit 24 miss plus trente secondes égale 150 secondes). Le 999 n'est qu'en cas de classement au rang.
Revenir en haut Aller en bas
JOHN WOLF

avatar

Messages : 3631
Date d'inscription : 03/05/2010

MessageSujet: Re: reglement sur les incidents au pas de tir    Jeu 5 Aoû 2010 - 18:33

Redy un DNF en TSV n'est pas une volontée du tireur mais plutot une obligation !


......... plus de chargeur , cartouche dans le canon etc !


57
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: reglement sur les incidents au pas de tir    Jeu 5 Aoû 2010 - 18:41

Evil or Very Mad Euh...non,
C'est le TO qui inflige un DNF, c'est à dire incident admis mais non excusé donc pas de re-shoot, tireur sanctionné sur ce stage mais bénéfice du doute, peut continuer le Match.
Failure to engage = mauvaise fois = MDQ
Revenir en haut Aller en bas
Curly Red Ryder

avatar

Messages : 4304
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 73
Localisation : In the middle of nowhere

MessageSujet: Re: reglement sur les incidents au pas de tir    Jeu 5 Aoû 2010 - 18:43

JOHN WOLF a écrit:
Redy un DNF en TSV n'est pas une volontée du tireur mais plutot une obligation !
......... plus de chargeur , cartouche dans le canon etc !
au CAS plus de chargeur (Wild Bunch)ou revolver non chargé ou chargé d'un nnombre insuffisant de cartouches, c'est une erreur du tireur, c'est autant de miss que de cartouchesqu'il y aurait du avoir dans le chargeur ou de non chargées dans le barillet,
une cartouche dans le canon (je pense qu'il s'agit d'une balle tirée qui se coince dans le canon) c'est un squib load, le TO doit essayer le la détecter et empêcher le tireur de continuer car risque d'explosion du canon si une autre cartouche est tirée après, ou le tireur s'il s'en rend compte doit arrêter son tir et le signaler au TO, dans ce cas les coups non tirés et le coup coincé dans le canon sont comptés en miss, mais pour nous ce n'est pas ne pas finir le stage (do not finish) puisque incident signalé au TO, arme mise en sécurité, le tireur continue son parcours avec les autres armes. Donc s'il refuse de terminer le parcours, à mon avis c'est un SOG!

57


Dernière édition par Curly Red Ryder le Jeu 5 Aoû 2010 - 20:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Curly Red Ryder

avatar

Messages : 4304
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 73
Localisation : In the middle of nowhere

MessageSujet: Re: reglement sur les incidents au pas de tir    Jeu 5 Aoû 2010 - 18:45

BARTH a écrit:
Evil or Very Mad Euh...non,
C'est le TO qui inflige un DNF, c'est à dire incident admis mais non excusé donc pas de re-shoot, tireur sanctionné sur ce stage mais bénéfice du doute, peut continuer le Match.
voir mon message ci dessus, n'entraine ni SDQ ni MDQ uniquement des miss chez nous

Failure to engage = mauvaise fois = MDQ
Non, une failure to engage c'est la même sanction qu'un SOG, 30 secondes, c'estd éjà une sacré sanction 30 secondes dans un grand match tu perd une centaine de places!!!
Revenir en haut Aller en bas
Curly Red Ryder

avatar

Messages : 4304
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 73
Localisation : In the middle of nowhere

MessageSujet: Re: reglement sur les incidents au pas de tir    Jeu 5 Aoû 2010 - 18:51

Curly Red Ryder a écrit:
JOHN WOLF a écrit:
Reponses tres interessante !!


Une question en amenant une autre dont la reponse doit etre officielle :


Un tireur cap 'n ball qui perd une amorce en armant son chien sur le pas de tir

A) peut il remettre une amorce ??
Oui il s'agit de remédier à un incident de l'arme
Je viens d'avoir la réponse d'Allie Mo, TG, il n'est pas interdit de remettre une amorce sur la cheminée si elle "s'est perdue en route" de même que de remplacer une amorce qui n'est pas partie, mais cela doit être fait avec le chrono qui tourne derrière.

B) si oui d'ou la sort il ?
comme pour les cartouches qu'il utilise pour un rechargement sur la ligne de tir, l'amorce doit être prise sur lui ou stagée si c'est permis par le scénario

C) le canon peut il sortir de l'horizontal ( beaucoup dont moi , appuyons le canon sur la table )
Tant que l'arme est down range et ne viole pas la règle des 170° il n'y a pas de problèmes, attention cependant par accident si le coup part , à moins d'1,50 m MDQ, à moins de 3m, SDQ.


Merci Redy de partir a la recherche de ces reponses !! ........... courtes 60




57


Revenir en haut Aller en bas
Marshal CHICO



Messages : 1254
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 60
Localisation : GREENWOOD CREEK dans le Var.

MessageSujet: Re: reglement sur les incidents au pas de tir    Jeu 5 Aoû 2010 - 19:20

P'tain, efficace notre nouveau T.G. !!




M.C.

P.S. : En espérant qu'il ne nous dise pas que des conneries !
Revenir en haut Aller en bas
Curly Red Ryder

avatar

Messages : 4304
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 73
Localisation : In the middle of nowhere

MessageSujet: Re: reglement sur les incidents au pas de tir    Jeu 5 Aoû 2010 - 20:53

Curly Red Ryder a écrit:
JOHN WOLF a écrit:
Redy un DNF en TSV n'est pas une volontée du tireur mais plutot une obligation !
......... plus de chargeur , cartouche dans le canon etc !
au CAS plus de chargeur (Wild Bunch)ou revolver non chargé ou chargé d'un nnombre insuffisant de cartouches, c'est une erreur du tireur, c'est autant de miss que de cartouchesqu'il y aurait du avoir dans le chargeur ou de non chargées dans le barillet,
une cartouche dans le canon (je pense qu'il s'agit d'une balle tirée qui se coince dans le canon) c'est un squib load, le TO doit essayer le la détecter et empêcher le tireur de continuer car risque d'explosion du canon si une autre cartouche est tirée après, ou le tireur s'il s'en rend compte doit arrêter son tir et le signaler au TO, dans ce cas les coups non tirés et le coup coincé dans le canon sont comptés en miss, mais pour nous ce n'est pas ne pas finir le stage (do not finish) puisque incident signalé au TO, arme mise en sécurité, le tireur continue son parcours avec les autres armes. Donc s'il refuse de terminer le parcours, à mon avis c'est un SOG!

Correction, signalée par Snakebite, Manuel ROI page 25: "le résultat recommandé pour ne pas avoir fini un stage est un SDQ" désolé de vous avoir enduit d'erreur à ce sujet 57
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: reglement sur les incidents au pas de tir    

Revenir en haut Aller en bas
 
reglement sur les incidents au pas de tir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» REGLEMENT TERRITORIAL SENIORS
» LE NOUVEAU REGLEMENT INTERIEUR DU FORUM 07 JANVIER 2009
» reglement ufolep EST IL FFM?
» Reglement de grand fond
» reglement family trophy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OLD WEST FRENCH SHOOTERS  :: SASS :: REGLEMENT-
Sauter vers: